Retour au site ChibiSayana

 

Titre : Accident
Auteur : Sayana
Base : Les Vacances de l'Amour
Note : Projet abandonné.
Commentaire : Comme beaucoup de mes projets de l'époque, cette fic attend sagement dans mon petit carnet et n'aura jamais de suite. Mais j'aime bien ce début que j'avais déjà tapé, donc autant ne pas le laisser dormir inutilement sur un disque-dur ^^ ...
Disclaimer : Les personnages appartiennent à JLA and Co.
Bonne lecture !

 

Accident

 

Chapitre 1

 

- Voilà mon ange, tu es bien attachée toi aussi, on va pouvoir y aller. Soyez sages tous les deux !
Des gazouillis joyeux lui répondirent, et Bénédicte referma prudemment la portière de la voiture en vérifiant que Léa n'avait pas glissé ses petits doigts à l'intérieur. Elle s'installa ensuite au volant du véhicule et mit le contact en jetant un rapide coup d'oeil à l'horloge incrustée dans le tableau de bord.
- C'est parfait, j'ai largement le temps d'arriver chez Hélène avant le repas, constata la jeune femme en souriant.
Elle démarra doucement et prit la route de Happy Bay, chantonnant gaiement sous le beau soleil qui illuminait agréablement cette fin de matinée.
Sur le siège arrière, bien sanglés dans leurs sièges-auto, Diego et Léa babillaient avec entrain, partageant ce langage si particulier des très jeunes enfants, fait de gazouillis et d'éclats de rire.
Laly était partie faire les courses et lui avait confié son fils pour la journée, sachant qu'elle ne travaillait pas et qu'elle avait prévu de profiter du beau temps pour proposer à Hélène un pique-nique sur la plage avec les deux enfants.
Sur sa droite, quelques mètres plus bas, la mer venait caresser doucement le pied de la falaise qui soutenait la petite route de montagne. Celle-ci était étroite et sinueuse, mais offrait un panorama unique sur les vagues d'un bleu étincelant. Bénédicte adorait ce point de vue, et choisissait toujours ce parcours pour se rendre à la cabane de Nicolas. Bénédicte jeta un coup d''il dans son rétroviseur intérieur et fut attendrie par la complicité qui semblait émaner des deux bébés.
- Ils sont mignons comme ça tous les deux, ils feraient vraiment un joli petit couple … Pff, voilà que je me mets à parler comme Laly maintenant, pouffa silencieusement la conductrice en reportant son attention sur la route. A cet endroit-là, celle-ci était en pente légèrement descendante et accompagnée de virages assez serrés.
A sa plus grande surprise, un chien jaillit du fossé sur la gauche juste à ce moment-là et entreprit de traverser la route, mais il s'arrêta net en plein milieux, semblant hésiter et ne sachant plus que faire, rebrousser chemin ou poursuivre sa traversée.
Bénédicte donna alors un brusque coup de volant pour l'éviter et malgré sa vitesse réduite, la voiture fit une embardée, les roues mordant violemment le bas-côté en terre. La conductrice, déstabilisée, serra fermement le volant et tenta de ramener le véhicule cahotant sur la chaussée, mais en vain. Affolée, elle vit alors avec horreur se rapprocher la barrière de sécurité qui bordait la route au niveau d'un virage très serré. Dans une dernière tentative désespérée, Bénédicte donna un nouveau coup de volant qui lui fit perdre totalement le contrôle du véhicule. Celui-ci effectua un tête à queue et fracassa violemment la barrière de sécurité qui céda sous la violence de l'impact. La voiture partit en tonneaux, dévalant le flanc de la montagne avec fracas, et finit sa route sur les rochers en contrebas …

 

Chapitres suivants

 

Tous les trois se retrouvent à l'hôpital, grièvement blessés. Laly accuse Bénédicte d'avoir mis en danger son fils, et dans un accès de colère, elle tente de la tuer. Mais horrifiée, elle prend conscience de son geste et s'effondre. Toutes deux vont attendre des nouvelles de leurs bébés ...

 

FIN